Accueil | Présentation | Historique | Nos Projets | Projet Educatif | Renseignements Inscriptions
Historique

Père Louis Querbes

C’est le charisme du Père Louis Querbes qui a donné naissance à la Communauté viatorienne. Encore faut-il que ce don soit constamment mis à jour et actualisé là oû il est implanté.

Le don fait à l’église par l’entremise de Querbes(son charisme) continu à produire des fruits puisque la Communauté viatorienne, fondée en 1831, rassemble aujourd’hui des religieux, prêtres et frères, ainsi que des associés, hommes et femmes engagés au nom de Jésus Christ et de son évangile.

Notre mission nous oriente vers l’éducation humaine sous toutes ses formes, la formation catéchétique des jeunes et des adultes, la célébration de la foi par la liturgie.

Nous oeuvrons dans 15 pays tant en Europe, en Amérique, en Afrique qu’en Extrème-Oreint

Au Burkina Faso, est arrivée une équipe de cinq Clercs de Saint-Viateur le 7 octobre 1999, pour implanter le charisme querbésien. Nous sommes maintenant au nombre de vingt, dont quinze Burkinabé. Cette croissance est sans doute signe que notre charisme a trouvé un écho très favorable auprès des populations.

Nous travaillons, en effet, dans deux écoles que sont le Groupe Scolaire Saint-Viateur à Ouagadougou et l’Etablissement Louis Querbes (ELoQ) à Banfora. La première école regroupe le primaire, le collège et le lycée, accueillant plus de 1300 élèves de jour et de 700 autres aux cours du soir. La seconde, en pleine expansion, offre pour le moment le collège d’enseignements général de la 6e à la 3e et le lycée technique. Plus de 300 élèves bénéficient de ses services.

Dans ces deux insertions principales, selon l’idée de notre fondateur qui veut que le viateur profite de toute occasion pour évangéliser, nous faisons en sorte que les jeunes connaissent le Christ, qu’ils approfondissent et célèbrent leur foi. Aussi existe-t-il dans chacune de nos écoles une aumônerie qui s’occupe d’animation pastorale.

Et, en continuité avec ce qui se fait en milieu scolaire, pendant les vacances d’été, nous offrons aux enfants de 7 à 12 ans et aux jeunes de 13 à 20 ans la possibilité de participé au camps de l’avenir que nous organisons à Koubri non loin de Ouagadougou ou au camp de l’Amitié, à l’Etablissement Louis Querbes (ELoQ) à Banfora.

Nous avons, en outre, la responsabilité de l’animation pastorale dans la paroisse de Saint-Viateur, une jeune communauté chrétienne qui a vu le jour avec notre arrivée dans le diocèse de Banfora en 2004. Par ailleurs, nous continuons de collaborer avec les autres paroisses de Ouagadougou en animation catéchétique.

Grâce à ces engagements, le charisme viatorien entre progressivement dans les cultures du Burkina Faso. Mais en même temps, ces cultures le transforment en l’enrichissant de leurs valeurs et de leurs manières de comprendre le royaume de Dieu.

Tout ceci n’est peut-être qu’une goutte d’eau dans l’immense océan burkinabé, car les enfants et les jeunes sont loin d’être tous scolarisés et de connaître tous le Christ ; certains diocèses souffrent d’un manque criard de prêtre, de religieux, d’agents pastoraux, témoin de leur foi. C’est dans ce vaste champ quasiment en friche que s’est implanté le charisme de Lois Querbes, qui est appelé à s’y enraciner davantage, puis à croître pour que, dans tous les cœurs, Jésus soit aimé et adoré.

Lindbergh Mondésir, c.s.v.